Dermatite atopique : tout savoir sur cette pathologie !

La dermatite atopique, cela ne vous dit rien ? Pourtant, vous connaissez sûrement quelqu'un qui en souffre ! Cette pathologie dermatologique se caractérise par une sécheresse cutanée ainsi que par l’apparition des lésions de type eczéma, qui entraine des démangeaisons, des rougeurs et des croûtes. Les bébés comme les enfants, ainsi que certains adultes peuvent en souffrir. 

Ainsi, pour traiter efficacement la dermatite atopique, il importe d’en savoir plus sur cette maladie cutanée.

Découvrez donc dans cet article les causes de la dermatite atopique, ses symptômes, et bien sûr, ses méthodes de prévention et de traitement.

 

Définition 

Appelée également eczéma atopique, la dermatite atopique est une pathologie cutanée qui fait partie des pathologies les plus fréquentes chez l'enfant. Elle peut être détectée très tôt : dès les premiers mois de sa vie !

Parents, soyez donc vigilants en prenant soin de la peau de vos enfants.

La plupart du temps, la dermatite atopique disparait avec l’âge, mais elle peut se réactiver à l’âge adulte.

 

Quels sont les symptômes d’une dermatite atopique ?

Comment savoir si on souffre de dermatite atopique ? Sachez que les premiers signes peuvent déjà être visibles chez l’enfant à partir de 3 mois voire, dans certains cas, dès les premiers jours de la vie.

Des plaques rouges sont observées au niveau du front, des joues, et parfois au niveau des membres du bébé. À l’âge adulte, les lésions persistent beaucoup plus chez les femmes, et touchent particulièrement les genoux, les plis de coudes, et le visage.Il existe même des cas où la totalité du corps est touchée. 

 

 

La dermatite atopique est sournoise : elle évolue généralement sous forme de poussées entrecoupées de phases d’accalmie et de rémission. Même si elle se calme un moment, continuez donc de prendre soin de votre peau, car elle peut revenir à tout moment, guettant dans l'ombre...

Elle débute souvent par l’apparition des signes suivants :

  • les démangeaisons qui vont jusqu’à perturber votre sommeil ;
  • la rougeur de la peau ;
  • une sécheresse cutanée appelée Xérose ;
  • une apparition de croûtes sur les vésicules rompues ;
  • de légères surélévations qui se forment sur la peau ;
  • des vésicules sous forme de petites bulles visibles chez certaines personnes, qui libèrent un liquide translucide qui suinte lorsqu'elles se rompent.

Ces symptômes sont inconfortables et peuvent persister, mais ne vous inquiétez pas, la dermatite atopique reste une maladie bégnine.

 

Les causes d’une dermatite atopique 

Pourquoi souffre-t-on de dermatite atopique ? Les causes de cette pathologie cutanée sont multiples. Elle peut être due à des facteurs génétiques, environnementaux, ou encore à des substances allergisantes. Par ailleurs, ces facteurs peuvent s'additioner, ce qui risque d'empirer les crises.

  • La Prédisposition génétique

Si vous avez un parent qui souffre d’eczéma atopique ou qui souffre des pathologies associées comme les allergies alimentaires, la rhinite allergique ou l’asthme, vous êtes susceptibles de développer une dermatite atopique.

 

La rhinite allergique peut être liée à une prédisposition génétique

 

Cette prédisposition résulte d'une barrière cutanée fragile et des éléments du système immunitaire qui s’activent de façon excessive. 

Ainsi, au contact de certaines substances qui peuvent être totalement inoffensives, le système immunitaire défendra l'organisme comme si c'était la fin du monde !

  • Facteurs environnementaux

Un climat sec, la vie en zone urbaine (pollution), un contact avec certains allergènes (produits chimiques, pollen etc...) constituent aussi des facteurs de risque de contracter une dermatite atopique.

Par ailleurs, une exposition aux infrarouges du soleil peut aggraver une dermatite, car elle entraîne souvent une surproduction de chaleur.

 

Comment prévenir une dermatite atopique ?

La prévention primaire est difficile. Pourquoi ? Car comme évoqué, la cause est souvent génétique, et on ne peut hélas rien faire à ce niveau pour le moment ! En revanche, une prévention des poussées est possible, en respectant les mesures suivantes :

  • Éviter de fumer ;
  • Se rincer correctement après un bain de mer puisque le sel entraîne l’irritation de la peau ;
  • Aérer la chambre en été et en hiver ;
  • Porter des vêtements en coton de préférence ;
  • Utiliser des shampoings bios et naturels pour le lavage des cheveux ;
  • Utiliser un savon hypoallergénique et sans parfum pour la peau ;
  • Avoir une bonne hygiène de vie (alimentation équilibrée, dormir suffisamment, s'hydrater correctement...)

 

Comment traiter une dermatite atopique ?

Il est possible de se débarrasser de la dermatite atopique, qui empoisonne parfois notre quotidien. Les produits naturels constituent le meilleur traitement contre les poussées. En effet, n'oubliez pas que le naturel est aussi efficace, et surtout plus sain pour le corps !

En premier lieu, optez pour des soins riches en ingrédients apaisants, anti-inflammatoires et hydratants. Par exemple, les ingrédients comme l’Aloe vera, le beurre de karité, l’huile végétale d’argousier et l’huile végétale de Tamanu, possèdent un excellent effet hydratant et apaisant. Ils contribuent à renforcer la barrière cutanée pour éviter qu'elle ne laisse entrer des allergisants ou autres déclencheurs qui feront réagir le système immunitaire.

 

 

Misez également sur les huiles essentielles comme l’HE de camomille romaine, l’HE de camomille matricaire, l’HE d’Achillée millefeuille, etc. Ces dernières, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, réparatrices et apaisantes permettront de soulager votre peau et d'éviter les surinfections dues au grattage.

Attention cependant, les huiles essentielles sont à manipuler avec parcimonie et déconseillées aux femmes enceintes.

 

La routine Olie Neela

Nos produits Olie Neela contiennent les ingrédients 100% naturels évoqués précédemment et sont formulés spécialement pour les personnes souffrant de dermatite atopique. 

Nous vous proposons une routine avec notre gamme pour traiter efficacement la dermatite atopique toute en prenant soin de votre peau et de votre beauté.

 

 

Commencez par l’utilisation du cocktail d’huiles d’Oli Neela à appliquer avant la douche. Ce produit empêche la peau de subir l’effet desséchant des savons.

Après la douche, vous pouvez vous servir du baume Rescue Essential ou de la crème fluide « Apaise » pour hydrater et nourrir la peau du visage.

Le lait de corps « Hydrate » comme son nom l’indique vient hydrater profondément la peau du corps en comblant ainsi les pertes d’eau à ce niveau. 

Enfin, pour nourrir et renforcer la peau, utilisez le beurre ultra nourrissant « Nourris », riche en acide gras essentiels qui permet de restaurer la barrière cutanée.

 


Hinterlassen Sie einen Kommentar

Bitte beachten Sie, dass Kommentare vor der Veröffentlichung freigegeben werden müssen

Diese Website ist durch reCAPTCHA geschützt und es gelten die allgemeinen Geschäftsbedingungen und Datenschutzbestimmungen von Google.